Prostituée Calvi

prostituée calvi Calvi était membre d’une communauté religieuse qui a été retrouvée abattue dans les rues, et le principal suspect de son meurtre a été nommé prêtre vénitien, le père Vittorio Sforza, connu pour être un alcoolique et un homme de péché. Cette affaire a été portée devant un forum juridique du droit des droits de l’homme, et l’homme accusé est toujours accusé du crime, ainsi que de l’accusation selon laquelle il a tué la femme parce qu’il est catholique, alors que Calvi s’était converti à l’islam plusieurs années auparavant. .

Calvi était une fille musulmane, mais elle a été qualifiée de prostituée et de criminelle parce qu’elle s’est convertie au christianisme. Il est difficile d’accepter qu’une femme convertie soit mise en prison pour de fausses accusations simplement parce qu’elle voulait se convertir à une autre religion. Il y a tellement d’autres femmes dans le monde qui n’ont pas ce genre de liberté, mais cela semble être un droit réservé uniquement aux hommes. Et comme il y a tellement de convertis à l’islam, il y a tellement de femmes musulmanes en prison. Les femmes peuvent être converties au christianisme ou au judaïsme ou même à l’hindouisme, qui est une religion majeure en Inde. Pourtant, ils ne peuvent même pas être autorisés à assister à un mariage ou avoir la liberté d’avoir une relation en dehors du mariage.

Quel est le problème avec ce concept? Nous vivons dans une société où nous devons respecter les religions, cultures et sexualités des autres, mais ceux qui veulent se convertir de leur ancienne religion sont jetés en prison, et ce n’est que parce qu’ils veulent changer de vie. Qu’est-il arrivé à notre système de justice? Cette affaire sera-t-elle jugée?