Prostituée Route De St Calais

Le quartier rouge est un grand roman écrit par St Vincent de Paul (Vincent de Belgique) sur une jeune Anglaise dans la capitale belge De St Calais. Le roman se déroule au cours de l’année 1887 et se concentre sur une jeune policière qui finit par prendre part à l’un des plus grands scandales sexuels de l’époque.

L’histoire commence dans le quartier central du marché de De St Calais, un lieu plein de bars de débauche et de prostitution de rue. La policière, nommée Catherine Blyton, se découvre attirée par l’un des criminels locaux qui dirige le bordel. Elle essaie alors de se rapprocher de lui, seulement pour être battue et humiliée lorsque l’homme décide de la vendre pour de l’argent. Au lieu de retourner au bordel, elle décide de devenir une prostituée et d’aider les autres à sortir de sa situation.

Blyton reçoit l’aide de plusieurs hommes qui font également face à leurs propres problèmes, mais qui ont besoin de quelqu’un qui comprend ce qu’ils ont vécu pour pouvoir leur apporter le soutien et la force dont ils ont besoin. C’est ici que la compassion de Blyton pour les autres transparaît et qu’elle commence à réaliser l’importance de ne pas laisser les choses ruiner sa vie. C’est là que le Red Light District brille en racontant l’histoire d’une personne qui ne laisse pas le traumatisme du passé l’empêcher d’avoir une vie heureuse. Bien qu’elle soit parfois accusée d’être «égoïste» pour traiter de telles questions personnelles, le fait qu’elle le fasse pour aider les autres montre qu’elle est plus qu’une bonne personne; c’est un être humain extraordinaire. prostituée route de st calais