Prostituée Sancerre

Sancerre était aussi le nom d’une déesse romaine de la fertilité, souvent associée aux bosquets sacrés de la ville. C’était elle qui rendait visite aux nymphes afin de les inciter à se marier et de les assister dans les rituels de fertilité qui aideraient sa progéniture. Son lien avec la nature, la fertilité et le monde naturel se reflète également dans l’art et l’architecture de Sancerre. Beaucoup pensent que cette ville a été la première ville à intégrer pleinement l’art des nymphes de la Méditerranée dans l’architecture.

Les plus anciennes preuves de Sancerre se trouvent dans les ruines du complexe du temple de Chiuso. Ce complexe de temples a été détruit pendant la guerre civile romaine puis reconstruit et est devenu le temple principal de Sancerre. Le sanctuaire contenait une grande statue de Sancerre entourée de nymphes symboliques du monde naturel et de la fertilité qu’il représentait. Le temple a été construit sur le site d’un ancien camp romain, qui était l’un des principaux centres de commerce et de religion pendant la période de l’empire. De nombreuses structures du temple ont été laissées debout en raison de leur importance dans la société romaine. Il est probable que Sancerre ne soit même pas née au moment de la construction du temple mais plutôt que sa mère se soit rendue dans la ville pour y accoucher avant de rentrer chez elle et de naître Sancerre.

Après avoir emporté sa mère, la femme qui a donné naissance à Sancerre a été offerte par son père pour apaiser les dieux. L’enfant a été élevée dans un orphelinat puis est devenue prêtresse de Sancerre où elle allait chez les nymphes et tentait de les inciter à l’aider dans les rituels de fertilité. Elle aurait également utilisé un certain nombre de pouvoirs divins pour transformer les personnes qu’elle s’approchait en nymphes, dont certaines prendraient également des propriétés magiques. prostituée sancerre