Prostitute Candace Janis

L’histoire de Candace Janis est en effet triste, mais l’auteur Sarah Waters fait un excellent travail pour y parvenir. Candice est dans une relation engagée avec son proxénète, Jack White, et il ne lui laisse pas d’autre choix que de faire tout ce qu’il dit. Sa mère est alcoolique et elle passe la plupart de ses journées assise au bord d’une piscine alors que son fils est abusé par son mari. Un jour, Candice décide de partir et d’aller à l’université, et elle constate qu’elle n’a pas d’argent pour payer ce voyage, mais elle est déterminée à suivre les souhaits du proxénète. Quand elle rentre à la maison, elle rencontre un homme qui est prêt à la sortir, mais elle hésite à être avec lui car il ne lui laissera pas beaucoup de liberté et elle ne veut faire aucun compromis.

C’est à ce moment que Candice décide d’arrêter de se droguer et de commencer à obtenir un diplôme, et c’est à ce moment que Jack et son nouveau petit ami se disputent sur cette question. Il fait promettre à Candice de faire les choses à sa manière si elle veut sortir de leur relation. Elle fait cette promesse et les deux finissent par la rompre. Ensuite, ils sont arrêtés pour trafic de drogue et pendant que Candice est en prison, Jack trouve un emploi dans un bureau et prend soin de sa mère.

Au fur et à mesure que l’histoire se déroule, vous pouvez voir que Janis se rapproche de l’acceptation de son passé, mais elle ne peut toujours pas secouer son petit ami proxénète. Finalement, Janis décide de dire clairement sa consommation de drogue, mais il est trop tard pour se sauver de Jack. Le livre se termine avec Candice en probation, et elle doit trouver des moyens de gagner de l’argent pour ses frais de scolarité. Elle doit également rencontrer sa demi-sœur, Kayla, qui est une mère au foyer et a une petite fille. J’ai aimé ce livre, et l’auteur a fait un bon travail en créant un personnage sympathique pour une femme dont la vie a été déchirée par une dépendance à la drogue. prostitute candace janis